Marguerite Duras

Gallimard : 429 pages

Un homme qui veut changer sa vie s'engage sur un bateau. Sur ce bateau il y a une femme qui court le monde à la recherche du marin de Gibraltar qu'elle a aimé et qui a disparu. L'amour naît entre l'homme qui veut changer sa vie et la femme qui cherche le marin de Gibraltar. Ensemble, ils vont rechercher avec scrupule ce marin disparu. S'ils le trouvent ce sera la fin de leur amour. Étrange contradiction.
De Sète à Tanger, de Tanger à Abidjan, et d'Abidjan à Léopoldville, leur recherche se poursuit.

La vie parait simple, Marguerite nous transportes au delà des océans, j'ai attendu que quelque chose se passe, mais il ne se  passe jamais rien. Paysage maritime(ils ne boivent pas que de l’eau), quête de l’amour perdu (l’alcool inhibe), la fin n’est pas close.